Production de poinsettias – Phase 2

Par Brian Cantin, Conseiller sénior aux producteurs

Réduction de la brûlure à la marge des bractées dans les poinsettias

Au mois d’octobre commence la transition de la croissance végétative vers le développement des bractées et des fleurs chez les poinsettias. Les pratiques culturales et environnementales devront maintenant être ajustées dans le but de réduire la brûlure à la marge des bractées (BMB*), une nécrose marginale à laquelle les bractées colorées sont particulièrement susceptibles. Comme pour plusieurs maladies, attendre que les symptômes soient visibles entraîne une situation difficile à gérer. Les brûlures à la marge des bractées peuvent être provoquées par divers facteurs environnementaux ou pratiques culturales. Les stress hydriques, les fluctuations de température, l’intensité lumineuse, le programme de fertilisation et le pourcentage d’humidité relative peuvent
tous contribuer aux BMB*. L’incidence de cette maladie peut être réduite si des mesures préventives sont instaurées rapidement. Dans cet article, au lieu de s’étendre sur les causes de cette
problématique, nous nous concentrons sur les actions à prendre pour y remédier, c’est-à-dire un apport suffisant en calcium pour permettre aux parois cellulaires de se développer normalement.
Nous présumons souvent que des concentrations adéquates de calcium se sont accumulées dans le substrat et les tissus de la plante en début de saison. Cette supposition est basée sur le fait que le taux de transpiration est plus élevé puisque la température, l’humidité et l’intensité lumineuse favorisent l’absorption du calcium par les racines pendant cette période. Il faut comprendre que la plante absorbe le calcium via le flux massique d’eau. Si le poinsettia ne transpire pas abondamment en raison de périodes prolongées de température froide et nuageuse, l’absorption du calcium et sa mobilité vers les jeunes tissus en développement sont réduits au minimum. Sous ces conditions, même si le calcium est présent en concentration adéquate au niveau des racines, il ne sera pas disponible pour le restant de la plante puisqu’il n’est pas mobile. Un flux massique d’eau propulsé par un taux élevé de transpiration est la force motrice derrière la mobilité du calcium. En se concentrant sur la problématique du calcium en relation aux BMB*, nous pouvons identifier les trois causes principales de cette maladie :

  1. Un substrat ayant un pH faible entraîne une lixiviation rapide du calcium réduisant la concentration de cet élément dans le substrat ;
  2. Des concentrations élevées de magnésium dans le substrat bloqueront l’absorption du calcium ;
  3. Des périodes prolongées de température froide et nuageuse accompagnées d’une forte humidité engendre une faible transpiration, empêchant l’absorption et la mobilité du calcium.

Solutions

  • Fertiliser les plantes pour assurer la disponibilité du calcium. Évitez des concentrations d’ammonium supérieures à 30 % durant le mois d’octobre. Trop d’ammonium engendre une croissance rapide des tissus mous, ce qui peut causer des BMB*.
  • N’appliquez pas trop de magnésium. En temps normal, le ratio calcium: magnésium devrait être d’au moins 3 :1.
  • Cultivez les plantes dans un environnement à faible humidité, surtout en absence de luminosité adéquate. Favoriser une circulation d’air adéquate en utilisant des ventilateurs à flux d’air horizontal.
  • Plusieurs articles traitant des BMB* recommandent d’asperger le feuillage de calcium dans le but de diriger cet élément immobile à l’endroit désiré, c’est-à-dire vers les jeunes bractées en  développement. Les ingrédients utilisés pour préparer la solution à vaporiser doivent être le plus pur possible afin d’éviter les dommages au feuillage. Du chlorure de calcium dihydraté (CaCl2•2H2O) de grade laboratoire a bien fonctionné par le passé. Les applications foliaires de calcium augmenteront également l’épaisseur des cellules de l’épiderme, réduisant ainsi l’incidence du Botrytis.

Lisez Production de poinsettias – Phase 3 >

Veuillez remplir ce formulaire pour obtenir l'article en format pdf

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.