Questions et réponses sur la fibre de bois

par Brian Cantin, Conseiller sénior aux producteurs


1. Quel est l’impact de la fibre de bois sur mes pratiques culturales?

Dans tous les essais, les changements à apporter aux pratiques culturales étaient minimes. Toutefois, quel que soit le mélange mis à l’essai, il y a toujours des précautions à prendre et des recommandations à suivre.

2. Est-ce qu’un producteur devra ajuster son arrosage?

En ce qui concerne l’irrigation, le BM4 NF Wood a effectivement une capacité de rétention d’eau accrue et les premières irrigations devraient être ajustées en fonction de cette habileté à retenir une quantité d’eau légèrement supérieure. D’ailleurs, tel que mentionné précédement, il est toujours recommandé d’être attentif lors des premières irrigations peu importe le substrat utilisé.

3. Est-ce que ce mélange pourra prolonger la durée de vie en magasin de mes plants?

La capacité de rétention d’eau accrue augmentera la durée de vie du pot en magasin. Plusieurs producteurs ayant participé aux essais ont indiqué que le temps de séchage du BM4 NF Wood était plus prévisible et que de façon générale, la fréquence des irrigations était réduite. Puisqu’une bonne réserve de nutriments est présente grâce à la combinaison de la tourbe et de la fibre de bois, qui ont toutes deux une capacité d’échange cationique (CEC) élevée, un programme de fertilisation géré de façon adéquate devrait bien préparer le produit pour sa commercialisation.




4. Est-ce que bois absorbe les nutriments ou immobilise l’azote dans le substrat comme dans certains produits à base d’écorce?

Des recherches à l’interne ont permis d’observer que l’immobilisation de l’azote était négligeable dans les mélanges avec un pourcentage de fibre de bois inférieur à 30% du volume. Les essais en serre effectués par des producteurs ont confirmé cette observation et rien n’indique que les nutriments sont absorbés par le bois. Aucun de ces essais n’a nécessité l’utilisation de pratiques de fertilisation anormales.

5. Pour quels types de cultures devrais-je utiliser la fibre de bois?

Comme pour tous les substrats de culture, le choix final revient aux producteurs. L’élément commun qui réunit les producteurs qui ont du succès est une bonne compréhension de la gestion de l’arrosage. Consultez votre représentant des ventes si vous vous interrogez à propos de l’utilisation de ce produit pour une culture en particulier. Grâce à leur accès aux Services techniques de Berger et à une équipe d’aviseurs technique, nos représentants peuvent vous apporter un soutien adapté à vos besoins.

6. Est-ce que la fibre de bois est hydrophile ou hydrophobe?

Avec sa faible tension de surface, elle est hydrophile. En d’autres mots, elle a une bonne affinité pour l’eau et cela permet une importante amélioration de la distribution de l’eau et de la mouillabilité du substrat.



7. De quelle espèce provient la fibre de bois et où est-elle produite?

Différentes essences d’arbres ont été testées dans nos installations afin de sélectionner le matériel idéal pour produire notre fibre de bois. La fibre est produite en Amérique du Nord avec des résidus d’aubier de l’industrie du pin. L’aubier est la partie active et vivante du bois, là où la sève s’écoule juste sous l’écorce, ce qui explique pourquoi la mouillabilité et la CEC de ce matériel sont si bonnes.

8. Est-ce que la fibre de bois est bénéfique pour l’environnement?

Puisqu’il s’agit d’un sous-produit de l’industrie du bois, ce matériel est renouvelable et produit de façon durable. Comparé aux autres agrégats traditionnellement ajoutés aux substrats, le processus utilisé lors de la production de la fibre de bois est plus «vert». De plus, malgré sa grande stabilité dut à son procédé de fabrication, puisque la fibre de bois est composée de matière organique, elle est complètement décomposable.

9. Pourquoi n’y a-t-il pas de perlite dans ce substrat?

La manière dont les fibres de bois s’insèrent et s’enchevêtrent entre les particules de tourbe crée de larges cavités (macro pores) qui permettent un drainage efficace de l’excès d’eau après l’arrosage. Puisque la présence de la fibre de bois améliore le drainage, cela en fait une alternative adéquate pour la perlite. Il est important de comprendre que la perlite n’est pas la seule composante qui augmente la porosité en air dans un substrat. La qualité ainsi que la granulométrie de la tourbe et de la fibre de bois sont prises en compte afin de concevoir un produit avec une aération et une porosité optimale, et ainsi favoriser et soutenir le développement d’un système racinaire en santé.



10. Peut-on l’utiliser comme un mélange à semis?

À cause de la taille des particules produites lors du processus de défibrage et de la nature cotonneuse de la fibre de bois, les produits BM4 NF Wood sont trop grossiers et les producteurs trouveront qu’il est difficile de remplir les petites cavités des plateaux. Ainsi, il n’est pas recommandé d’utiliser ce produit comme substrat de germination.

11. Pourquoi les racines se développent-elles plus rapidement avec la fibre de bois?

Les grosses particules de tourbe, combinées à la fibre de bois qui s’y entremêle, produisent une aération et une porosité optimales qui permettent à l’excès d’eau de se drainer et qui rendent l’oxygène facilement accessible de manière à encourager le développement racinaire. De plus, des recherches préliminaires ont démontré que les racines ont une affinité pour la fibre de bois et semblent utiliser les filaments pour guider leur croissance, ce qui leur permet de croître plus rapidement.

12. Est-ce que mes cultures vont croître plus rapidement dans le mélange NF?

D’un point de vue physiologique, il faut de l’énergie pour qu’un jeune transplant ou un semis établisse son système racinaire. Si son système racinaire se développe rapidement dans un produit comme le BM4 NF Wood, le jeune plant peut désormais utiliser toute son énergie pour sa croissance végétale.



13. Comment dois-je décomprimer les ballots de mélange NF?

De la même façon que n’importe quel autre produit Berger devrait être préparé : en défoisonnant le matériel prudemment, sans causer de dommage excessif aux particules et en ajustant la quantité d’eau du substrat à son niveau optimal pour l’empotage. Cela vous permettra de profiter pleinement des bénéfices de tous nos substrats de culture. Ce processus doit être fait mécaniquement (avec un déchiqueteur ou « bale-breaker ») pour les Super-Blocs, mais peut être fait mécaniquement ou manuellement (à la main) pour les sacs de 3.8 pieds cubes compressés.

14. Quelle quantité d’eau devrais-je ajouter lors de l’empotage?

Idéalement, vous voulez ajouter suffisamment d’eau pour que le substrat humidifié forme une boule qui se tient et qui garde sa forme lorsque vous écrasez une poignée de matériel et que vous ouvrez votre main. Si une quantité excessive de liquide s’évacue du substrat lorsque vous le pressez, trop d’eau a été ajoutée. Si le substrat ne tient pas ensemble lorsque ous le pressez, vous pouvez ajouter plus d’eau.En règle générale, pour la plupart des substrats de culture produits par Berger, vous devrez ajouter environ ½ gallon (presque 2 litres) d’eau par pied cube de matériel.

15. Pourquoi ce produit prend-il plus d’expansion que les autres substrats à base de tourbe traditionnels et en quoi cela est-il avantageux?

Contrairement à la perlite et aux autres agrégats solides qui ne peuvent être compressés, la fibre de bois a une grande capacité à être comprimée et elle est aussi extrêmement légère. En fait, la fibre de bois pure peut être compressée jusqu’à un ratio de 10:1 sans causer de dommages aux fibres. De plus, puisqu’elle a une densité très faible, le poids des ballots comprimés n’augmente pas significativement malgré le fait qu’ils contiennent plus de matériel que les substrats traditionnels.



16. Est-ce qu’il est possible d’obtenir ce mélange avec des fertilisants à relâchement contrôlé ou des additifs biologiques (Rootshield®, Actino-Iron®, etc.)?

Comme tous les autres produits Berger, la composition peut être adaptée de manière à répondre à vos besoins particuliers. Tous les mélanges faits sur mesure passent par un processus d’évaluation méthodique qui prend en compte de nombreux facteurs, incluant la faisabilité agronomique. Si nécessaire, nous effectuerons des analyses dans nos laboratoires ou quelques essais dans nos serres afin de vous fournir un substrat à la hauteur de vos attentes.

17. Quels sont les avantages de ce produit par rapport aux autres aggrégats alternatifs à la perlite, telles que les écailles de riz et d’arachides?

Les écailles de riz doivent être étuvées pour éliminer les problèmes potentiels de mauvaises herbes. Elles ont tendance à attirer la vermine et à migrer vers la surface du substrat après les arrosages.

Les écailles d’arachides peuvent être problématiques pour les travailleurs qui souffrent d’allergies aux noix. De plus, leur salinité est élevée et un apport supplémentaire de fertilisants est nécessaire pour compenser l’immobiliation de l’azote. Elles doivent être pasteurisées pour éliminer les mauvaises herbes et les nématodes qui peuvent être présents dans ce produit

Un gros avantage de la fibre de bois est l’homogénéité et l’uniformité des résultats. À l’opposé, les écailles de riz et d’arachides peuvent augmenter ou diminuer la porosité, dépendant de la façon dont elles se déposent dans les contenants.


Veuillez remplir ce formulaire pour obtenir l'article en format pdf

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.