Retour à la salle de presse

Semaine de la culture scientifique

Chez Berger, nous attachons une très grande importance au respect de l’environnement et à la gestion saine des ressources. Et pour y arriver, nous croyons qu’il est primordial d’investir dans la recherche et de collaborer étroitement avec la communauté scientifique. C’est d’ailleurs cette façon de penser qui nous confère le statut de chef de file dans l’industrie pour la restauration des milieux naturels et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Notre implication dans les projets du Groupe de Recherche en Écologie des Tourbières (GRET) et, plus récemment, notre partenariat avec la Chaire de recherche sur les GES de l’Université McGill témoignent de notre engagement envers le développement durable de nos tourbières.

En tant qu’organisation, nous sommes également très fiers du travail accompli, année après année, par nos gens sur le terrain. L’atteinte de nos objectifs de restauration est uniquement possible grâce à la collaboration entre l’équipe de gestion des ressources naturelles et celles responsables des sites de récolte de tourbe afin d’accueillir les chercheurs et de leur offrir tout le soutien nécessaire dans leurs travaux.

Chacun des sites de récolte de Berger est d’ailleurs doté d’un plan de réhabilitation. Ceux-ci permettent de faciliter le retour d’un écosystème humide accumulateur de tourbe et de carbone atmosphérique. Le rétablissement de la biodiversité locale et des fonctions écologiques des milieux naturels perturbés sont aussi pris en compte dans l’élaboration de ces plans.

En cette semaine de la culture scientifique, nous levons notre chapeau aux chercheurs québécois et canadiens qui continuent de faire avancer nos connaissances sur cette matière aux propriétés uniques, et dont les travaux sont reconnus à l’échelle internationale.

Veuillez remplir ce formulaire pour obtenir l'article en format pdf

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lire la suite