Retour au trucs et astuces

Bénéficiez des avantages des régulateurs de croissance

De nombreux facteurs font en sorte que votre application de RCP est profitable ou non. Quel que soit le produit que vous avez choisi, il est important de réaliser qu’une mauvaise application, une application en trop grande quantité, une application sur des plantes stressées ou dont le système racinaire manque de vigueur, sont autant des facteurs qui ont une incidence majeure sur le rendement des produits.

Recommandation no1

Un programme d’application bien planifié

Le succès des régulateurs de croissance repose sur un programme d’application bien planifié plutôt que par essais et erreurs. La contribution des RCP doit être intégrée à un programme préventif au cours duquel les premières applications doivent coïncider avec le début de l’étiolement. Je préfère encadrer la croissance de la plante plutôt que d’essayer de retenir une plante qui est désormais hors de mon contrôle. Ainsi, lors des premières phases de croissance, il est préférable d’effectuer des applications fréquentes d’une faible dose de RCP. L’efficacité d’une telle stratégie sera davantage optimisée si vous notez de manière systématique les dates des traitements, les conditions environnementales au moment de l’application ainsi que la réponse des plantes aux produits appliqués.


J’aimerais maintenant passer en revue certains facteurs importants dont vous devez tenir compte lorsque vous appliquez des RCP.

  • Connaissez bien vos plantes et les RCP sur le marché

  • Il n’existe aucun produit qui convienne à toutes les cultures. De plus, il est important de connaître les variétés de vos plantes (ex. : variété à croissance rapide et variété à croissance lente d’une même espèce).

  • Contrôlez de près les conditions environnementales

  • La même dose de RCP peut donner des résultats variables qui fluctuent selon le degré d’humidité, la température ambiante et la luminosité, facteurs qu’il faut donc surveiller étroitement. Portez aussi une attention particulière à l’environnement immédiat de la plante (l’humidité et le pH du substrat ainsi que la santé des racines). Certaines conditions de température et d’humidité sont optimales pour l’absorption foliaire.

  • Le «niveau d’activité»

  • Il s’agit de la sensibilité des plantes aux RCP et de la persistance des effets inhibiteurs de la croissance à la suite d’une première application. Ainsi, les RCP peuvent être classés en fonction de leur niveau d’activité; bas, moyen ou élevé.

  • Différents moyens d’absorption

  • Ciblez la zone d’absorption appropriée. Il existe amplement d’information sur chaque RCP pour nous permettre d’optimiser le taux d’absorption en ciblant la bonne partie de la plante.

  • Taux d’application

  • Il n’est pas rare de constater qu’un mauvais dosage est à l’origine de mauvais résultats. Les taux d’application des producteurs du Sud ont souvent mené à des plantes rabougries lorsqu’ils sont utilisés par les producteurs du Nord. Effectuez des essais pour déterminer les taux qui conviennent le mieux à votre environnement.

  • Consistance et uniformité

  • Avec les nouveaux RCP à taux d’activité élevé tels que le Bonzi et le Sumagic, il est essentiel de bien ajuster la quantité de produit appliquée au pied carré de manière à éviter un surdosage qui pourrait être néfastes. Quel que soit le mode d’application utilisé, il est important qu’il soit appliqué de façon uniforme dans toute la serre.


Recommandation no2

Informations spécifiques aux produits

  • Cycocel

  • Comme c’est un produit à inhibition de courte durée, c’est un RCP qui pardonne, mais il nécessite de fréquentes applications. Il sera absorbé par les feuilles ou par les racines selon qu’on l’applique par vaporisation ou par trempage du sol. L’efficacité du produit est réduite lorsque la température des feuilles est élevée. L’absorption foliaire maximale prend au moins 12 à 24 heures. L’absorption est optimisée lorsque les conditions de séchage sont lentes.

  • B-Nine

  • On l’applique par pulvérisation foliaire seulement. Comme il s’agit d’un RCP à inhibition de courte durée, il est plus permissif. Pour une absorption maximale, évitez toute irrigation par aspersion pour au moins 12 heures après l’application.

  • Bonzi & Sumagic

  • Ces deux RCP ont un niveau d’activité élevé ; le taux et le volume d’application par pied carré doivent être soigneusement mesurés. Ces produits sont mieux absorbés par les racines et les tiges. Lorsqu’on pulvérise le produit sur les tiges, on doit éviter de l’appliquer trop fortement car celui-ci pourrait s’accumuler dans le substrat et augmenter ainsi les risques de surdosage. Moins permissifs que le Cycocel et que le B-Nine, ces RCP ont un effet résiduel de moyen à long terme sur la croissance des plantes.

Vous avez donc à votre disposition les outils dont vous avez besoin pour contrôler la taille de vos plantes à condition de bien connaître chacun des RCP et à mettre en œuvre un programme d’application efficace. Dès lors, le contrôle de la croissance fera partie intégrante de votre stratégie de production.

Veuillez remplir ce formulaire pour obtenir l'article en format pdf

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Plus de trucs et astuces