Retour à la salle de presse

Pour Guy Rouleau, répartiteur logistique, son mandat chez Berger est clair et défini : accompagner Berger dans sa croissance par l’élaboration de stratégies et de réflexes durables quant à la planification du transport. Mais pour l’ensemble de ses collègues, la contribution de Guy s’élève à bien plus que cette description de tâches générique : il prend part chaque jour à rendre l’atmosphère de travail conviviale et à faire rire l’équipe, même lorsque les défis se présentent.

Topo d’un homme discret qui gagne à être découvert!

Une bonne humeur contagieuse

Chez Berger depuis novembre 2019, à peine quelques mois avant que la pandémie de la COVID-19 ne se propage à la grandeur du globe, Guy Rouleau a délaissé la métropole montréalaise pour s’installer dans la belle région de Rivière-du-Loup. Un changement d’emploi est toujours une étape importante dans le parcours d’une vie, mais Guy était loin de se douter que le secteur du transport allait être complètement dérouté par les impacts collatéraux du virus.

En effet, la crise sanitaire a engendré une foule de perturbations, d’abord sur l’arrêt presque complet de plusieurs manufacturiers établis aux quatre coins du globe, puis sur la disponibilité des matériaux, et ensuite sur la main-d’œuvre à la base d’une multitude d’entreprises de production et de services. L’industrie du transport n’ayant pas été épargnée, les restrictions sanitaires ont notamment limité la disponibilité des transporteurs internationaux alors que les retards d’approvisionnement des différents manufacturiers du monde ont créé une pression inattendue sur les services de livraison. Le mandat de répartiteur logistique de Guy chez Berger a ainsi été au cœur d’un tourbillon de changements et d’adaptation continue. Guy, grâce à son importante expertise dans le domaine, a su bien naviguer avec la nouvelle réalité de son milieu et garder le cap sur les priorités de l’entreprise.

« Il est dévoué à Berger et il a le succès de l’entreprise à cœur. Il est constamment à la recherche d’améliorations et travaille toujours pour générer des impacts financiers positifs », explique sa collègue France.

 
 

Malgré son air sérieux, les gens autour de lui sont unanimes : Guy est un bon vivant et son humour pince-sans-rire réussit à tout coup à détendre l’atmosphère! Savoir que chaque journée au travail apportera de nouveaux défis auxquels il doit rapidement trouver des solutions le motive énormément. Cette soif de bien faire les choses et d’optimiser constamment ses procédés en dit long sur sa rigueur et sur l’engagement qu’il a envers Berger.

Guy voit le travail comme une occasion d’apprendre, de découvrir de nouvelles technologies, de connaître des univers professionnels différents et de développer des relations humaines vraies et enrichissantes. Le respect mutuel est selon lui essentiel pour permettre à chaque personne de rayonner dans une entreprise.

Bien que Guy soit le doyen de l’équipe logistique, ça ne l’empêche pas d’appliquer la philosophie « YOLO » (you only live once : on n’a qu’une seule vie à vivre)! Selon ses dires, « la vie passe trop vite pour ne pas avoir de fun! Comme on passe beaucoup de temps au travail, il faut savoir créer une ambiance stimulante et agréable, ce que les gens autour de moi contribuent à faire tous les jours. »


guy rouleau


Un passionné minutieux

Quiconque côtoie Guy connaît son amour pour la pêche! Le choix d’emménager au Bas-Saint-Laurent n’était pas le fruit du hasard : c’était pour se rapprocher des rivières à saumon. Avec son tatouage de mouche à pêche sur l’avant-bras, on comprend rapidement que ce sport est plus qu’un passe-temps. En effet, l’encre qui est le fruit d’un pari initialement anodin avec sa fille et son fils symbolise pourtant la passion de ce sport qu’il leur a transmis mais aussi la précieuse complicité qu’il a avec ses enfants.
Minutieux dans l’âme, Guy fabrique lui-même ses mouches… et souvent en dégustant du bon vin!

Comme le mentionne son collègue Nicolas : « Guy est allumé, il est intelligent, c’est un homme de détails et rien n’est fait à moitié. Mais il sait aussi s’amuser et passer du bon temps avec ses collègues : Guy, c’est le premier à dire oui aux 5 à 7! » Autant Guy peut être actif et énergique au travail, autant le calme et la simplicité de la pêche le définissent bien.

Les turbulences du métier ne font pas peur à Guy, et il s’assure que les gens qui le côtoient peuvent avoir un sourire accroché aux lèvres!


guy rouleau


guy rouleau

Lire tous les reportages Petit +

Veuillez remplir ce formulaire pour obtenir l'article en format pdf

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lire la suite